fbpx

Compte-rendu de la rencontre entre l’AMMS et l’équipe municipale

mairie mantes la ville mosquée mantes sud

Cette rencontre autour du projet de la Mosquée Mantes Sud, la première avec la nouvelle équipe municipale, était très attendue. Cet article vous détaillera les différents éléments abordés lors de cet échange.
N’hésitez pas à nous écrire via le formulaire « Contact » pour tout complément d’informations.

Compte rendu de la rencontre avec l’équipe municipale

Mardi 15 avril 2014

Une délégation de l’association composée de 7 personnes a rencontré aujourd’hui comme prévu Monsieur Nauth, Maire FN de Mantes la Ville. A ce rendez-vous, Le Maire était accompagné de ses 2 adjointes :

Madame Monique GENEIX (2ème adjoint) et Madame Monique FUHRER-MOGUEROU (3ème adjoint).

La rencontre a durée environ une heure et a portée essentiellement sur le projet de la nouvelle salle de prière. Le Maire demande un délai d’un mois, soit jusqu’au 15 mai, pour étudier le projet et faire un retour à l’Association voir des propositions.

Néanmoins, le Maire rappelle son opposition au projet actuel au nom d’une partie de son électorat qui est hostile au projet.

Certains éléments juridiques et financiers ont été échangés.

Cet entretien, nous a permis de rappeler les points suivants :

–        L’association a respectée toutes ses obligations légales et financières pour l’achat du local de l’ancienne trésorerie pour y aménager la nouvelle salle de prière.

–        Les autres cultes bénéficient de locaux sur la Ville (catholiques, protestants, témoins de Jehovah…). Seuls les musulmans sont doublement menacés ; le projet de la nouvelle salle de prière peut être remis en cause et le pavillon abritant la salle de prière actuelle doit être démoli..

–        La Ville est responsable des conditions indignes et dangereuses de l’actuelle salle de prière : condition d’hygiène déplorables et conditions de sécurité et d’évacuation inexistants.

Pour toutes ces raisons, une remis e en cause du projet de la nouvelle salle de prière relèvera d’une pure discrimination à l’encontre des citoyens de confession musulmane.

 

L’association tout comme la communauté musulmane sont et resteront très attachés à ce projet et n’accepteront pas d’en être dépossédé pour d’éventuelles raisons dogmatiques déguisées. Ce dernier projet a nécessité presque 3 années de travail en collaboration et en total transparence avec la Municipalité, le Communauté d’agglomération (Camy) et la sous-préfecture de Mantes la Jolie.

 

Nous restons ouverts à la discussion pour trouver les solutions adéquates pour éviter toute complication sur ce dossier sensible par nature. Nous sommes prêts à prendre toutes nos responsabilités comme nous l’avons toujours fait et souhaitons voir tous les acteurs autour de ce projet faire de même au nom de l’égalité de traitement et de la tranquillité publique.

 

Nous sommes également revenus sur les autres sujets nous concernant : utilisation des salles municipales pour nos réunions publiques, la mise à disposition du gymnase pour les prières des grades fêtes (fête de fin du Ramadan et fête du sacrifice), le projet du carré musulman, les locaux pour les cours pour les enfants…Le Maire s’est engagé à répondre par écrit à toutes ces demandes

 

Déterminés pour faire aboutir ce projet tant attendu par la communauté musulmane, l’Association des Musulmans de Mantes Sud va lancer une campagne de sensibilisation et de mobilisation pour soutenir le projet de la salle de prière. Nous comptons sur votre soutien et votre mobilisation.

Laisser un commentaire

sed et, ut adipiscing Sed nunc elit. vulputate, leo. suscipit sem, Donec